1970

La manufacture Oris développe elle-même ses mouvements. En 1970, elle les fabrique à l'aide de machines à transfert sophistiquées.
La manufacture Oris développe elle-même ses mouvements. En 1970, elle les fabrique à l'aide de machines à transfert sophistiquées.

En 1970, les actions sont vendues à ASUAG, premier groupe horloger suisse (actuel Swatch Group). Oris se voit attribuer une «niche» étroitement définie: celle des montres bon marché. Une stratégie sans grand succès. La crise de l'industrie horlogère, à la fin des années 70, frappe donc la firme de plein fouet. Malgré sa production de montres à quartz toujours moins chères, elle n'a d'autre choix que de licencier des employés et fermer des filiales.