Actualités

L’entraîneur olympique teste les limites d’Oris…

08.10.2008 - L’entraîneur olympique teste les limites d’Oris…

Avant les Jeux Olympiques de cette année à Pékin, l’ «ami d’Oris», Harvey Hillary, a été mis au défi: tester le nouveau Meistertaucher dans l’un des environnements les plus exigeants au monde.

Entraîneur de course national pour l’équipe Skandia GBR, Harvey travaille à la fois avec l’équipe paralympique et l’Olympic Development Squad 2012, l’équipe de développement olympique 2012. En dépit de ses victoires, il a abandonné sa propre carrière de skipper pour devenir entraîneur en 2003, il est désormais reconnu comme l’un des entraîneurs sportifs d’élite du RU.

La voile est un sport très exigeant, un timing précis est la condition sine qua non pour remporter des courses. Harvey était ravi de montrer ce que le nouveau Meistertaucher «avait dans le ventre».

«C’était génial de s’afficher à Pékin avec l’équipe et la manifestation a été l’opportunité idéale afin de tester le régulateur baptisé «Meistertaucher». Pour une montre d’une taille aussi imposante, elle est étonnamment confortable à porter – à la fois dans et hors de l’eau. Ma principale exigence en la matière est la durabilité dans un environnement marin. Au cours de l’entraînement dans l’eau salée, la montre a supporté bon nombre de chocs et de coups.» a-t-il déclaré.

La visibilité est également importante, et les aiguilles oranges sont réellement faciles à lire sur le fond noir. Le Meistertaucher a suscité les regards admiratifs d’un grand nombre de mes collègues marins. Il est résistant, il est séduisant et – très important – il est à la hauteur des défis auxquels je dois faire face dans ma vie de tous les jours, en mer et sur terre.»

Le prochain défi d’Harvey est Londres 2012 – Nous sommes sûrs que son Meistertaucher sera son indéfectible compagnon durant son entraînement!