Actualités

Anna von Boetticher plonge dans le livre des records Oris Aquis Lady Diver présenté par Oris Brand Ambassador Anna von Boetticher

09.10.2013 - Anna von Boetticher plonge dans le livre des records

Plus de 150 participants de 30 pays différents ont plongé dans les paradisiaques eaux bleues de la baie de Messinian, aux abords de la petite ville grecque de Kalamata, pour concourir lors des Championnats du monde de plongée en apnée d’Aida la semaine dernière.

La championne allemande de plongée en apnée et ambassadrice de la marque Oris, Anna Von Boetticher, a abordé la compétition avec la volonté de battre son record personnel de plongée à 76 m de profondeur, dans la catégorie poids constant. Toutefois, une coupure au pied juste dix jours avant le début de la compétition a obligé Anna à suivre des instructions strictes, à savoir rester hors de l’eau avant les championnats. Elle n’a donc pas pu s’entraîner, un lourd handicap par rapport aux autres concurrents.

Les «pieds joints» sur sa mono-palme quelques heures à peine avant la compétition, Anna Von Boetticher a stupéfait ses adversaires avec une plongée de 81 m, fixant ainsi un nouveau record national pour l’Allemagne et se plaçant dans une très honorable cinquième position, en dépit de sa douleur.

Forte d’une nouvelle confiance après sa première plongée réussie, Anna Von Boetticher a plongé sans palme le dernier jour du concours lors de l’évènement d’«immersion libre», au cours duquel les plongeurs devaient descendre en tirant sur une corde. Une plongée parfaite à 73 m de profondeur dans ces eaux cristallines lui a valu la troisième place et sa troisième médaille de bronze pour son troisième championnat du monde de plongée.

«A cause de la douleur, cette compétition a été exigeante pour moi sur le plan mental. Je suis vraiment heureuse des résultats obtenus dans ces circonstances difficiles et j’ai adoré plonger en profondeur dans les eaux bleu clair de la baie de Messinian. Il est temps de rentrer à la maison pour une petite pause, mais je suis déjà impatiente de revoir l’océan!»